Outre le traitement des parois, versants et talus, on assurera également le confortement et le soutènement des ouvrages inscrits directement dans l’emprise routière ou ferroviaire comme par exemple :

 

Le renforcement des ouvrages de soutènement existants.

 

Créés le plus souvent lors de la période coloniale, les ouvrages de soutènement aval en maçonnerie présentent régulièrement des dégradations incompatibles avec leurs destinations actuelles. Victimes du « temps » à l’origine d’une dégradation de leurs capacités mécaniques, les murs de soutènement justifient souvent un renforcement par clouage, application de béton, injections, reprises des fondations …

 

Les ouvrages neufs

 

Les caractéristiques géotechniques des sols présentent localement des anomalies justifiant le recours à des dispositions spécifiques pour la fondation des ouvrages comme par exemple les pieux et micropieux. De même le soutènement des terres par parois clouées ou ouvrages de blindages de type berlinoises ou équivalent.